La bataille médiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La bataille médiatique

Message  setamir le Dim 6 Juil - 17:41

La bataille médiatique


Le quotidien d’Oran du 06 juillet 2008
Par Abdou B.
«Rien ne sert de courir, il faut partir à point».
La Fontaine

Pendant le dernier séjour du Premier ministre français en Algérie, beaucoup de choses ont été écrites, dites, montrées à l'image des TV en Algérie, en France et en Europe à travers EuroNews. Il n'y a rien d'anormal à ce que des journalistes de nationalités différentes, de sensibilités divergentes dans des émissions où le débat est la règle démocratique, des politiques et des experts s'expriment. Ils l'ont fait sur les relations algéro-françaises, sur l'Union pour la Méditerranée, sur la mémoire, etc. A l'avantage des opinions françaises, chaque électeur a pu se faire une idée sur les intentions de M. Sarkozy, sur les relations économiques, sécuritaires, etc. Dans tous les supports médiatiques y compris en consultant les sites des institutions françaises. Les Algériens n'ont eu à consulter que les écrits et analyses publiés dans les journaux privés qui ont fait leur travail, celui d'informer, de commenter et de faire parler ceux qu'ils ont voulu. Ce premier match a été gagné par la France, au niveau des médias chauds et lourds, parce qu'il est estimé que les citoyens français ont le droit, reconnu, de savoir ce que font leurs gouvernants.

Le match a été gagné par des mécanismes simples, des structures des plus banales sur la planète. La France a gagné le match grâce à une foultitude de médias publics et privés (TV-radios), de journaux tous privés d'obédiences diverses, contradictoires, humoristiques, très sérieux, people, pour tous les sexes et tous les âges, spécialisés, généralistes, branchés ou fondamentalement religieux et archaïques. Il y en a pour tous les goûts. Et ces médias lourds, légers, en plus de la Toile peuvent être reçus sur toute la planète.

Cette force de frappe en temps de paix bat à plate couture toute une armada militaire de chars, d'avions, de sous-marins atomiques, de services secrets performants dans le monde. Elle constitue le premier front sur le terrain sur lequel les armes sont remises au vestiaire.

«Bouteflika entretient le silence...». Cette phrase que les journalistes blanchis sous le harnais savent manier, tellement elle est rôdée, usée jusqu'à la corde, qui peut faire démarrer un journal télévisé, vendre à partir d'une manchette ou retenir l'écoute des auditeurs qui suivent une radio. On peut aisément titrer cette chronique par «Sarkozy, fidèle défenseur d'Israël»... Et après! Les Israéliens savent que, d'abord les USA et ensuite l'Europe leur donnent toutes les garanties militaires, économiques en matière d'informations secrètes, diplomatiques, politiques, etc. Et après? Toute la planète le sait depuis très, très longtemps. Il n'y a rien de nouveau pour le peuple palestinien, pour le Golan, pour la liberté, juste pour manger, aux Palestiniens, etc. Il y a de quoi mourir de rire, de honte, c'est au choix, d'entendre des dirigeants arabes faire semblant de faire semblant, tout en faisant semblant de réfléchir à une riposte médiatique «anti-sioniste», «anti-Israël», anti-»grenouilles laïques déguisées avec tchador». Un jeune juif agressé en Europe fait la une des TV, des radios et des journaux. Et c'est juste, et il faut être les premiers à dénoncer chaque acte antisémite.

Cependant, ces médias, à juste raison, qui mettent en exergue des actes inacceptables, ont-ils la même virulence (juste) la même promptitude (elle est nécessaire) à dire pour sensibiliser et prévenir, font-ils la même chose lorsque des «bicots-nègres» se font agresser, tuer ou défigurer? Rien n'est moins sûr. Dit en d'autres termes, simples, basiques, vieux et largement expérimentés depuis un siècle, les pays se dotent de tous les médias possibles (publics/privés) et ceux du futur pour dire au monde, dans toutes les langues selon les cibles, leur philosophie, leur vision du monde, leurs ambitions, leur humanisme ou leur racisme (cela existe publiquement en Europe et aux USA) pour parfaire la vie de tous sur la terre. Bien entendu, cela peut apparaître comme une douce rêverie, une utopie qui a comme concurrent redoutable et surtout efficace, une mondialisation des plus féroces depuis que le monde existe. Et il faut terriblement être débile pour croire que les cadavres en Europe ont la même importance, quelle que soit la religion du défunt. A partir d'Alger. M. Fillon a condamné, à juste raison, l'agression commise contre un jeune juif en France. Quel dirigeant arabe ou africain oserait dénoncer le meurtre d'un Noir, d'un Arabe, d'un juif en Europe lors de son passage dans une capitale en Europe? Fillon l'a fait d'Alger. Et c'est un bon exemple. Sarkozy l'a fait le jour de son arrivée en Israël. «Bouteflika entretient le suspense...». La phrase est récitée en boucle sur tous les médias français, non-stop. «Chaque chose en son temps», a dit M. Bouteflika vu et entendu sur LCI durant toute la journée du 22 juin dernier. Et il a bien raison. Le président de la République, et c'est terriblement appauvrissant, n'attend aucune réflexion chiffrée, argumentée, planifiée et défendue du côté des trois partis qui le soutiennent. Avec sa politique d'une manière générale, ou contre, ne faisons pas injure à son sens politique pour savoir qu'en ce qui concerne la France, la Méditerranée, les USA ou la planète Mars, les partis en question n'ont qu'un credo «Comme il a dit le président». Stimulants comme soutiens! L'alignement qui consiste à dire de minuscules et dérisoires «différences» avec «l'ami» qui est dans la même majorité, au gouvernement, dans l'administration est pathétique, témoignant d'un niveau intellectuel et politique bloqué au niveau zéro. En attendant une révision constitutionnelle, un troisième mandat, les charognards aiguisent leurs incisives.
avatar
setamir
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum